Marie Short House

Projet lié au thème Évolutivité
Télécharger la fiche en PDF

Situation : Australie, Kempsey Type de bâtiment : Maison individuelle Maîtrise d'ouvrage : Marie Short Maîtrise d'oeuvre : Glenn Murcutt Livraison : 1975

Présentation du projet

A la demande du client, la Marie Short House a été spécialement conçue avec des capacités d’adaptation, de démontage, de mobilité et de remontage. La maison est composée de deux corps de bâtiment quasi identiques, disposés dos à dos et en léger décalage; un pour dormir, l’autre pour vivre.

Principes architecturaux

marie-short-house-2Une empreinte minimale sur le site : cette maison doit pouvoir être démontée puis remontée sur un autre site, il faut donc que son impact sur le sol soit minimalisé. La maison est donc montée sur pilotis avec un plancher surélevé. Une fois le terrain libéré, il pourra recevoir une nouvelle construction.

marie-short-house-3Une structure poteaux‐poutres pour permettre une plus grande flexibilité : le bâtiment possède un plan libre grâce à un système de trame structurelle modulaire. Cette trame permet une extension latérale de chaque côté de la maison comme cela s’est produit de 1975 à 1981.

Grâce à des assemblages à sec, les murs pignons et les vérandas de l’édifice original ont été démontés et replacés aux nouvelles extrémités de l’extension avec peu de déchets.

marie-short-house-4

Des équipements modulables : des persiennes en métal escamotables contrôlent les niveaux de clarté et d’intimité, tandis que des persiennes en verre  permettent de moduler la ventilation.

Freins et difficultés

Une extension limitée dans l’espace

Afin de respecter la trame structurelle régulière et pour ne pas surdimensionner les structures, l’extension de la maison n’a été prévue qu’horizontalement en suivant la trame mise en place.

Commentaires

La Marie Court House est un projet intéressant car il s’agit d’une maison d’habitation qui a été conçue pour être flexible en termes d’utilisation et d’espace. Il est intéressant de noter que cette demande vient du client lui-même qui est impliqué dans le projet dès la conception de son bâtiment mais aussi tout au long de son cycle de vie.

Sources

« DfD, Design for Disassembly in the Built Environment»

Ines Gaisset, Designing Buildings for Disassembly: Stimulating a Change in the Designer’s Role”, These, juin 2011

« Glenn Murcutt, Architecture for Place », Centre International pour le Ville, l’Architecture et le paysage (CIVA), 2012

Le site de l’architecte