Wal-Mart Eco-Store

Projet lié au thème Évolutivité
Télécharger la fiche en PDF

Situation : Etats‐Unis, Lawrence Type de bâtiment : Bâtiment commercial Maîtrise d'ouvrage : Wal‐Mart Maîtrise d'oeuvre : William McDonough +Partners Livraison : 1993

PRÉSENTATION DU PROJET

La chaîne Wal-Mart cherche à innover pour sa ligne de magasins en utilisant des matériaux écologiques et en prévoyant la fin de vie de son bâtiment. A Lawrence, le bâtiment n’est prévu pour être démonté. Le magasin est conçu pour pouvoir facilement être transformé en logements.

PRINCIPES ARCHITECTURAUX

  • La charpente du toit a été réalisé en bois et non en acier comme cela est souvent le cas pour des bâtiments commerciaux en vue de pouvoir être facilement transformé en logements par la suite.Wal Mart Eco Store 1
  • La hauteur du bâtiment est supérieure à celle utilisée usuellement, Le bâtiment, dans un premier temps de plain-pied, a une hauteur qui a été prévue pour recevoir un deuxième étage, qui sera utilisé pour les futurs logements.

 

  • Des fenêtres de toit ont été utilisés dans le bâtiment pour l’espace de vente actuel afin d’apporter de la lumière. Ces fenêtres sont dimensionnées pour pouvoir s’adapter aux logements du deuxième étage du bâtiment
  • Les murs extérieur en blocs de béton ont été réalisés de manières à pouvoir recevoir des modèles pré-planifiées de portes et fenêtres supplémentaires en éliminant des blocs entiers de béton, évitant ainsi de démolir une partie du mur.

FREINS ET DIFFICULTES

La conception du bâtiment commercial a dès le début tenue compte de sa transformation en futurs logements. Plusieurs adaptations, comme la hauteur sous plafond, ont du être réalisées par rapport à un bâtiment commercial plus conventionnel, afin de pouvoir recevoir cette transformation.

COMMENTAIRES

On ne sait pas dans l’avenir quelle sera la place des grandes surfaces. Elles peuvent être amenées à disparaître. Concevoir un bâtiment en vue d’une utilisation autre que sa fonction d’origine est donc un concept intelligent pour s’adapter à un futur incertain.

SOURCES