Conservation de l’existant

Conservation de l’existant

conservation-existant-1

// Conservation de l’existant //

Le concept de conservation de l’existant s’inscrit dans le cadre d’un projet de rénovation architecturale et d’amélioration par la conservation en place des éléments, la valorisation du réemploi et/ou de la transformation totale ou partielle de ses éléments de compositions.

// Réemploi //

Le réemploi se définit comme « toute opération par laquelle des substances, matières ou produits qui ne sont pas des déchets sont utilisés de nouveau pour un usage identique à celui pour lequel ils avaient été conçus »(ordonnance n°2010-1579 relative aux déchets). Le réemploi peut être compris comme une nouvelle utilisation, de matériaux et produits n’ayant pas acquis le statut de déchet, puisque ne sortant pas du chantier.  (Source : http://optigede.ademe.fr/dechets-batiment-prevention)

conservation-existant-2

La conservation de l’existant est entendue comme la conservation de tout ou partie des éléments existants d’un bâtiment. La limite du concept de la conservation se situe, selon nous, à la notion de recyclabilité des matériaux en présence ou de sortie du site pour les éléments à réemployer. La recyclabilité induit un changement radical de l’état physique de la matière dans le but d’être revalorisé.

Pour BAZED, le principe de conservation de l’existant s’inscrit dans un principe de durabilité, de non-gaspillage des ressources et des matériaux, de réappropriation de l’espace, de récupération, de réemploi, de réparation et d’entretien.Ces notions s’organisent autour de plusieurs concepts :

ÉTUDIER

  • Considérer la valeur patrimoniale du bâtiment et les économies possibles par la conservation (financières et environnementales). Dans le cas de la rénovation d’un bâtiment classé, le projet est soumis à un ensemble de contraintes plus ou moins importantes orientant clairement les choix constructifs. L’aspect extérieur du bâtiment doit le plus souvent être inchangé. L’isolation, le cas échéant, doit se faire par l’intérieur tout en laissant perspirer la paroi.
  • Vérifier l’état des éléments à conserver en réalisant un diagnostic :
    –  
    Observation détaillée, identification : états   de surface, déformations d’ossature,   mouvements de structure, dégâts liés à l’humidité,…
    –    Selon le type de la structure et si nécessaire (limiter au maximum les échantillonnages destructifs), des prises d’échantillons sont réalisées pour faire des tests au laboratoire : Ferroscan®, carbonatation pour le béton,…
    –   Détermination des compositions de chaque matériau et leurs caractéristiques intrinsèques
    –   Prises de décision sur les éléments à renforcer et ceux à démolir

ANTICIPER, RECENSER ET IMAGINER

  • Réaliser un recensement des éléments du bâtiment le plus en amont possible et rechercher pour chacun les possibilités de réemploi (transformation d’usage ou non) sur in-situ ou ex-situ s’ils ne peuvent pas être conservés en place.
  • Pouvoir facilement restaurer les éléments endommagés : s’assurer que les éléments à conserver peuvent être restaurés (si nécessaire), et de la disponibilité de matériaux aux propriétés identiques.

(S’)ADAPTER

  • Adapter les matériaux neufs à l’ancien : choisir les éléments d’isolation, d’étanchéité et de revêtement en fonction de la nature des éléments de l’enveloppe d’origine pour ne pas qu’ils se dégradent (ex. ne pas provoquer le blocage des transferts hygrométriques dans une paroi existante poreuse, le matériau en place risquera de se dégrader rapidement)
  • Adapter la structure porteuse :
    –   Dans le cas d’une extension en hauteur, une étude de la structure porteuse existante et des fondations est indispensable : prévoir des renforcements si nécessaires ou si possible prévoir une structure indépendante extérieure.
    –   Dans le cas de nouveaux bâtiments s’insérant dans un bâtiment existant les structures porteuses respectives des deux parties de bâtiment doivent être indépendantes.
  • S’adapter au bâtiment en termes d’usage
    –  
    Optimiser l’usage du bâtiment rénové en fonction des ouvertures existantes afin d’éviter au maximum l’ouverture de nouvelles fenêtres ou l’agrandissement des fenêtres existantes.
    –   Adapter au maximum la distribution des pièces et l’usage en fonction des éléments séparatifs porteurs existants afin de limiter leur démolition.

ACTUALISER

  • Répondre aux normes et réglementations actuelles : accessibilité, sécurité incendie, parasismique, réglementation thermique… Par exemple, des extensions aux bâtiments peuvent être créées pour être accessibles aux personnes à mobilité réduite. Le changement d’usage est aussi souvent accompagné d’un changement de cadre réglementaire.

 

La conservation des éléments du bâtiment suit une logique décisionnelle autour d’un ensemble de critères permettant ou non leur conservation. Ces facteurs concernent principalement la valeur historique du bâtiment, la propriété intellectuelle, l’état des éléments du bâtiment, l’accessibilité du bâtiment, son type, les coûts et impacts environnementaux.

Télécharger le logigramme décisionnel pour la conservation des éléments du bâtiment

A ces critères généraux, correspondent des sous-critères plus précis.

Télécharger le détail et les explications des sous-critères

Pour voir des exemples de projets avec conservation de l’existant, consulter la page « Projets exemplaires » du site. Voir également les synthèses d’exemples présentées dans le document en téléchargement

 

 

Légende des types de solutions techniques Toutes les solutions de ce thème

Environnement immédiat
Environnement immédiat

Valoriser la valeur patrimoniale et historique du bâtiment
Fleche solution technique

 

 

Vérifier la faisabilité de réaliser les travaux de réhabilitation
Fleche solution technique

S’assurer que le bâtiment possède un accès nécessaire pour les travaux

Prendre en compte l’environnement immédiat qui pourrait rendre difficile les travaux

Arbres, végétations, bâtiments proches…

Connaitre les caractéristiques du bâtiment existant et les travaux autorisés
Fleche solution technique

Consulter les règles d’urbanisme

Cf. PLU, Plan d’Occupation des sols ou autres qui renseignent sur les hauteurs maximales, pente de toiture autorisé, distance à respecter par rapport aux limites de propriétés, les matériaux à utiliser…

Vérifier si le bâtiment est classé/inscrit ou s’il est dans le périmètre d’un bâtiment patrimonial protégé

Si c’est le cas, consulter l’Architecte des Bâtiments de France qui donnera un avis sur le projet. Si l’aspect extérieur doit être modifié prendre RDV dès l’esquisse du projet au Service Territorial de l’Architecture et du Patrimoine.
Cf. REX : Conservation- BYRRH

Vérifier si le bâtiment est ou non dans une zone à risques et quelles sont les règles

Les risques peuvent être naturels (inondation, mouvement de terrain, incendie…), risques miniers ou industriels.
Cf. Plan de Prévention des Risques (PPR)

Structure
Structure

Terrassement Fondation

Principes de conception
Solutions techniques
Concevoir une nouvelle structure à l’intérieur ou à l’extérieur du bâtiment existant
Fleche solution technique

Concevoir des fondations indépendantes Se référer à l’étude de sol

Cf. REX : Conservation- Halle Pajol

(de nouveaux bâtiments en bois sont portés par des poteaux en bois qui repose sur des fondations indépendantes de celles de la Halle)

Renforcer la structure existante pour reprendre des charges supplémentaires
Fleche solution technique

Renforcement par application de matériau composite (fibres carbone, verre) ou par chemisage en béton armé

Se référer à l’étude de sol qui évalue la nature des fondations à réaliser afin d’éviter de déstabiliser le bâtiment existant

Mettre en oeuvre des colonnes de jet grouting armées

Cf. REX : Conservation- Entrepôt seegmuller

Micropieux se présentant sous formes de tubes-gigognes. La colonne de béton est forée de quatre trous dans lesquels les tubes sont introduits puis scellés. Chaque colonne reprend 1 140 t d’efforts de compression, 570 t de traction et 270 t d’effort horizontal. Pour trouver le compromis optimal entre rigidité et élasticité, des essais dynamiques ont permis d’affiner la composition du béton de sol et le calibrage des armatures

Gros oeuvre-Maçonneries

Principes de conception
Solutions techniques
Récupérer des éléments de maçonnerie
Fleche solution technique

Réaliser une déconstruction sélective pour réemployer les éléments

Cf. REX : Conservation- Cité centenaire (Récupération des soubassements en moellons de grés pour être réutilisés pour la construction de muret)

Recycler et utiliser ces déchets inertes en granulats, remblais ou en éléments paysagers.

Cf. REX : Conservation- Cité centenaire (remblais des caves avec déchets inertes concassés)
Cf. REX : Conservation- Halle Pajol (remblais : 4000m3)
Les granulats peuvent être utilisés en sous-couche routière.
Des projets de recherches sont actuellement effectués pour réutiliser déchets de la construction inertes dans des bétons ou blocs de construction.

Ne pas fragiliser le mur existant lors de sa restauration
Fleche solution technique

Eviter le nettoyage par sablage et pulvérisation d’eau à haute pression

Préférer un nettoyage à la brosse ou à pulvérisation à basse pression

Choisir les éléments d’isolation et de revêtement en fonction de la nature du mur pour éviter qu’il se dégrade.

Mettre des matériaux perspirants sur les murs en pierre par exemple (éviter par exemple l’utilisation d’enduits au ciment)
Cf. REX : Conservation- BYRRH

Concevoir une nouvelle structure à l’intérieur ou à l’extérieur du bâtiment existant
Fleche solution technique

Prévoir une structure indépendante du bâtiment d’origine.

Vérifier que cette structure n’endommage pas la structure primaire.
Faire intervenir des professionnels compétents (bureau d’étude/ bureau de contrôle) pour s’assurer de la faisabilité de la solution
Cf. REX : Conservation- Cité centenaire
Cf. REX : Conservation- Maison Nodelais (nouvelle desserte verticale accessible handicapée)

Renforcer la structure existante si nécessaire
Fleche solution technique

Substituer les éléments abimés par des éléments de même nature et de même dimension

Permet une meilleure transmission de la charge. Avant de commencer les travaux, vérifier la disponibilité des éléments.

Venir doubler la structure primaire

Cf. REX : Conservation- Entrepôt seegmuller (Ajout d’un portique en béton au bâtiment existant pour soutenir le porte-à-faux de 12m + contreventement pour mise en conformité parasismique)

Réalisation d’une nouvelle dalle en cas de surélévation

Cf. REX : Conservation- Entrepôt seegmuller (Remplacement de la toiture par une nouvelle dalle en béton pour soutenir la nouvelle structure métallique)

Vérifier la composition et l’état de conservation de la maçonnerie ou des éléments en béton
Fleche solution technique

Mettre à nu les structures (à des endroits stratégiques)

Cf. REX : Conservation- Brasserie Belle-Vue
Cf. REX : Conservation- Entrepôt seegmuller (conservation de la structure poteau-poutre en béton)
Cf. REX : Conservation- Centre de tri postal de Dax
Cf. REX : Conservation- Maison Nodelais

Identifier la cause de présence de fissures et les traiter si nécessaire

 

Vérifier les ferraillages à l’aide d’un « ferroscan »

 

Observer le bâti de proximité de la même époque encore dans son état d’origine ou en ruine afin de s’en servir comme modèle

Construction Bois

Principes de conception
Solutions techniques
Réemployer les éléments de structure récupérés
Fleche solution technique

Créer de nouvelles structures

Cf. REX : Conservation- Maison à Ottignies (bois utilisé pour la cabane du jardin)

Créer des cloisons, murs de séparations non porteurs

Créer différents types de mobilier

Bancs, meubles, supports d’étagère….

Ne pas fragiliser le mur existant lors de sa restauration
Fleche solution technique

Choisir les éléments d’isolation et de revêtement en fonction de la nature du mur pour éviter qu’il se dégrade.

Mettre des matériaux perspirants sur les murs en bois (éviter par exemple l’utilisation d’enduits au ciment)

 

Concevoir une nouvelle structure à l’intérieur ou à l’extérieur du bâtiment existant
Fleche solution technique

Prévoir une structure indépendante du bâtiment d’origine.

Vérifier que cette structure n’endommage pas la structure primaire.
Faire intervenir des professionnels compétents (bureau d’étude/ bureau de contrôle) pour s’assurer de la faisabilité de la solution

Renforcer la structure existante si nécessaire
Fleche solution technique

Venir doubler la structure primaire

Ajout de poutres/poteaux/ éléments de charpente supplémentaire

Substituer les éléments abimés par des éléments de même nature et de même dimension

Permet une meilleure transmission de la charge.
Cf. REX : Conservation- Darwin-friche militaire (charpente)

Vérifier la composition et l’état de conservation des éléments en bois
Fleche solution technique

Mettre à nu les structures

Intervenir si besoin, cf. ci-dessous

Observer le bâti de proximité de la même époque encore dans son état d’origine ou en ruine afin de s’en servir comme modèle

Construction Métallique

Principes de conception
Solutions techniques
Réemployer les éléments de structure récupérés
Fleche solution technique

Créer de nouvelles structures

Créer des cloisons, murs de séparations non porteurs

Créer différents types de mobilier

Bancs, meubles, supports d’étagère….

Concevoir une nouvelle structure à l’intérieur ou à l’extérieur du bâtiment existant
Fleche solution technique

Prévoir une structure indépendante du bâtiment d’origine.

Vérifier que cette structure n’endommage pas la structure primaire. Faire intervenir des professionnels compétents (bureau d’étude/ bureau de contrôle) pour s’assurer de la faisabilité de la solution
Cf. REX Conservation- Cité centenaire (ajout d’une structure métallique pour les balcons)
Cf. REX : Conservation- Halle Pajol (Nouveaux bâtiments construits en bois indépendants de la structure d’origine)

Renforcer la structure existante si nécessaire
Fleche solution technique

Venir doubler la structure primaire

Ajout de poutres/poteaux/ éléments de charpente supplémentaire
Cf. REX : Conservation- Halle Pajol (ajout de profilés pour adapter le bâtiment au nouveau programme)

Substituer les éléments abimés par des éléments de même nature et de même dimension

Permet une meilleure transmission de la charge

Pouvoir vérifier la composition et l’état de conservation des éléments métalliques
Fleche solution technique

Mettre à nu les structures

Cf. REX : Conservation- Halle Pajol
Cf. REX : Conservation- L’athénée royal Riva Bella

Observer le bâti de proximité de la même époque encore dans son état d’origine ou en ruine afin de s’en servir comme modèle

Enveloppe
Enveloppe

Façade - Isolation ext.

Principes de conception
Solutions techniques
Choisir les éléments d’isolation et de revêtement en fonction de la nature du mur pour éviter qu’il se dégrade
Fleche solution technique

Mettre des matériaux perspirants sur les murs en pierre ou en bois

Par exemple : éviter l’utilisation d’enduits au ciment.

 

Créer de nouveaux éléments à partir d’éléments déconstruits du bâtiment
Fleche solution technique

Réalisation d’un nouveau bardage à partir d’éléments reconditionnés

Cf. REX : Conservation- L’athénée royal Riva Bella (utilisation des capots d’habillage des menuiseries pour faire le bardage du RDC)

Récupérer les éléments de revêtement de façade
Fleche solution technique

Réaliser une déconstruction sélective pour réemployer les éléments

A réutiliser pour un même usage dans une autre partir du bâtiment ou pour un autre usage.
Cf. REX : Conservation- Entrepôt seegmuller
Cf. REX : Conservation- Cité centenaire
Cf. REX : Conservation- Brasserie Belle-Vue (Récupération d’une quantité importante de briques et de pierres bleues)

Concasser et utiliser ces éléments en granulats, remblais ou en éléments paysagers.

Cf. REX : Conservation- Cité centenaire (broyage de brique pour finition d’allée)
Les granulats peuvent être utilisés en sous-couche routière.
Des projets de recherches sont actuellement effectués pour réutiliser déchets de la construction inertes dans des bétons ou blocs de construction.

Rénover dans la mesure des possibles les façades existantes
Fleche solution technique

Substituer les éléments abimés par des éléments de même nature et de même dimension

Avant de commencer les travaux, vérifier la disponibilité des éléments.
Cf. REX : Conservation- Brasserie Belle-Vue (des briques de parement ont été récupérées et nettoyées une à une par un ouvrier pour ragréer les façades)
Cf. REX : Conservation- Centre de tri postal de Dax
Cf. REX : Conservation- Maison à Ottignies
Cf. REX : Conservation- Maison Nodelais

Menuiserie ext. -Paroi vitrée

Principes de conception
Solutions techniques
Récupérer les menuiseries
Fleche solution technique

Réemployer les menuiseries en bon état

Cf. REX : Conservation- Maison à Ottignies (récupération des châssis PVC en double vitrage)

Utiliser les portes fenêtres et portes extérieures en éléments de séparation à l’intérieur du bâtiment ou sur un autre bâtiment.

Cf. REX : Conservation- Cité centenaire

Changer seulement les éléments nécessaires et pas forcément l’ensemble de la fenêtre
Fleche solution technique

Conserver les menuiseries extérieures en bon état

Réaliser des tests d’étanchéité à l’air, intervenir si besoin si de petits travaux sont nécessaires.

Privilégier le remplacement des baies vitrées existantes en conservant le dormant plutôt qu’en changeant l’huisserie complète.

Génère moins de déchets. La taille de la fenêtre est légèrement réduite.

Couverture Toiture Zinguerie

Principes de conception
Solutions techniques
Récupérer les tuiles/ éléments de couvertures du bâtiment existant
Fleche solution technique

Réaliser une déconstruction sélective pour réutiliser les éléments

A réutiliser pour un même usage dans une autre partir du bâtiment ou pour un autre usage (par exemple : en revêtement de façade ou revêtement intérieur)

Concasser et utiliser ces éléments en granulats, remblais ou en éléments paysagers.

Cf. REX : Conservation- Darwin-friche militaire (utilisation des déchets de tuiles en aménagement extérieur).
Les granulats peuvent être utilisés en sous-couche routière. Des projets de recherches sont actuellement effectués pour réutiliser déchets de la construction inertes dans des bétons ou blocs de construction.

Vérifier l’état de la toiture et intervenir si besoin
Fleche solution technique

Substituer les éléments abimés par des éléments de même nature et de même dimension

Avant de commencer les travaux, vérifier la disponibilité des éléments.

Etanchéité

Principes de conception
Solutions techniques
Adapter les matériaux neufs à l’ancien
Fleche solution technique

Préférer un frein-vapeur à un pare vapeur pour les murs perspirants.

Un film dont la résistance à la vapeur d’eau est comprise entre 1 et 5 mètres (soit 1<Sd<5) est considéré comme frein-vapeur, s’il est supérieur à 10 à 15 m alors on considèrera qu’il s’agit d’un pare-vapeur.

Cf. REX : Conservation- BYRRH

Conserver ou rénover les éléments en bon état
Fleche solution technique

Conserver l’étanchéité existante en toiture jouant le rôle de pare vapeur avant de réaliser une isolation par l’extérieur

Cf. REX : Conservation- Ligue des familles (ajout sur l’ancienne étanchéité d’un complexe constitué d’un isolant en polyuréthane et d’une toiture verte extensive)

Aménagement Intérieur
Aménagement Intérieur

Plâterie-Doublage-Isolation int.

Principes de conception
Solutions techniques
Récupérer les éléments du bâtiment existant en bon état
Fleche solution technique

Réaliser une déconstruction sélective pour réemployer les plaques/Panneaux

A réemployer pour un même usage dans une autre partie du bâtiment ou pour un autre usage. Par exemple utiliser les plaques de plâtre ou panneau de bois en chape sèche.

Réaliser une déconstruction sélective pour réemployer les isolants

Cf. REX : Conservation- Maison à Ottignies

Conserver ou rénover les éléments en bon état
Fleche solution technique

Substituer les éléments abimés par des éléments de même nature et de même dimension

Avant de commencer les travaux, vérifier la disponibilité des éléments.

Menuiserie int.-Cloisons

Principes de conception
Solutions techniques
Créer de nouveaux éléments à partir d’éléments déconstruits du bâtiment
Fleche solution technique

Récupérer des éléments en bois, en métal pour réaliser l’ossature des cloisons

Réaliser un pré-diagnostique pour vérifier la qualité et la quantité des éléments à récupérer

Récupérer des éléments de maçonneries pour monter de nouvelles cloisons ou murets.

Réaliser du mobilier à partir d’éléments récupérer

Ex : à partir de planche de bois, d’éléments structurels (bois/ métal), à partir de bardage/ plaque/ Parements…

Réemployer des menuiseries extérieures pour réaliser des ouvertures intérieures

Moins de contraintes au niveau des réglementations (thermiques, acoustiques…) A attention cependant au niveau de la réglementation incendie (coupe-feu) en fonction du bâtiment.

Récupérer les éléments du bâtiment existant en bon état
Fleche solution technique

Réemployer les menuiseries intérieures existantes

A réutiliser sur une nouvelle partie du bâtiment ou pour un autre bâtiment
Cf. REX : Conservation- Brasserie Belle-Vue
Cf. REX : Conservation- Cité centenaire

Réaliser une déconstruction sélective des cloisons en vue de leur réemploie

A réemployer pour un même usage ou pour un autre usage.
Cf. REX : Conservation- L’athénée royal Riva Bella (démontage des cloisons en agglomérés puis remontage avec recouvrement de plaques de plâtre pour la résistance au feu)

Conserver ou rénover les éléments en bon état
Fleche solution technique

Substituer les éléments abimés par des éléments de même nature et de même dimension

Cf. REX : Conservation- Ligue des familles (les cloisons et portes intérieures ont été conservées)

Revêtements sols

Principes de conception
Solutions techniques
Créer de nouveaux éléments à partir d’éléments déconstruits du bâtiment
Fleche solution technique

Récupérer des éléments de parements extérieurs

Exemple : briquettes, pierres provenant d’une partie du bâtiment déconstruit.

Récupérer les éléments de revêtement de sol du bâtiment existant
Fleche solution technique

Réaliser une déconstruction sélective pour réutiliser les éléments

A réutiliser pour un même usage dans une autre partie du bâtiment ou pour un autre usage.
Cf. REX : Conservation- Brasserie Belle-Vue
Cf. REX : Conservation- BYRRH
Cf. REX : Conservation- Maison à Ottignies

Concasser et utiliser ces éléments en granulats, remblais ou en éléments paysagers.

Les granulats peuvent être utilisés en sous-couche routière. Des projets de recherches sont actuellement effectués pour réutiliser déchets de la construction inertes dans des bétons ou blocs de construction.

Conserver et/ou Rénover dans la mesure du possible les sols existants
Fleche solution technique

Substituer les éléments abimés par des éléments de même nature et de même dimension

Cf. REX : Conservation- L’athénée royal Riva Bella (conservation du carrelage d’origine)

Revêtements murs

Principes de conception
Solutions techniques
Créer de nouveaux éléments à partir d’éléments déconstruits du bâtiment
Fleche solution technique

Récupérer des éléments de parements extérieurs

Exemple : briquettes, pierres provenant d’une partie du bâtiment déconstruit.

Récupérer les éléments de parements intérieurs du bâtiment existant
Fleche solution technique

Réaliser une déconstruction sélective pour réemployer les éléments

A réutiliser en parement intérieur ou pour un autre usage. (exemple : petites briquettes, pierres…)

Concasser et utiliser ces éléments en granulats, remblais ou en éléments paysagers.

Les granulats peuvent être utilisés en sous-couche routière. Des projets de recherches sont actuellement effectués pour réutiliser déchets de la construction inertes dans des bétons ou blocs de construction.

Conserver et/ou Rénover dans la mesure du possible les sols existants
Fleche solution technique

Substituer les éléments abimés par des éléments de même nature et de même dimension

Exemple : Parements en briquettes, en pierres…

Revêtements plafonds

Principes de conception
Solutions techniques
Conserver et/ou Rénover dans la mesure du possible les plafonds existants
Fleche solution technique

Substituer les éléments abimés par des éléments de même nature et de même dimension

Equipements techniques
Equipements techniques

Electricité

Principes de conception
Solutions techniques
Conserver ou récupérer dans la mesure du possible les éléments en bon état
Fleche solution technique

Reprise des installations électriques d’origine

Sous-réserve qu’elles soient toujours aux normes.

Réutiliser les luminaires existants à leur emplacement d’origine ou pour une autre localisation (dépend de l’usage du lieu)

Se référer au diagnostic de l’existant qui permet de caractériser quantitativement et qualitativement l’état du parc de luminaires existant, en termes de : puissance, qualité, âge des luminaires (incandescence, tubes fluorescents…), et rendement, gestion de l’allumage et conclue sur l’opportunité et la faisabilité de réutilisation

Chauffage Ventilation Climatisation

Principes de conception
Solutions techniques
Adapter les systèmes de CVC à la rénovation prévue du bâtiment
Fleche solution technique

Dimensionner les éléments à partir des besoins réels (ne pas les surdimensionner)

Faire réaliser en amont du projet une Simulation ThermoDynamique (STD) qui permettra d’estimer les consommations réelles d’énergie, en tenant compte de de l’inertie, des systèmes énergétiques, du comportement des occupants, et du climat local. L’étude est faite au pas de temps horaire.

Assurer un apport d’air neuf suffisant (ventilation mécanique, naturelle ou hybride) afin d’éviter tout problème d’humidité (moisissures, ….).

A noter que sur ces bâtiments, une grande partie des vitrages a été changée limitant ainsi les entrées d’air venant de l’extérieur, les parois deviennent plus imperméables. Il convient de vérifier désormais si le renouvellement d’air neuf à apporter aux occupants est suffisant, afin d’éviter de créer un bâtiment « trop étanche » à l’air

Conserver ou récupérer dans la mesure du possible les éléments en bon état
Fleche solution technique

Conserver les réseaux de distributions

Même si le système de chauffage est changé, si on passe par exemple d’une chaudière fuel à une chaudière à bois, les réseaux de distributions peuvent être conservés (= moins de déchets), ce qui n’aurait pas été le cas dans le cas de passage d’une chaudière fuel à des radiateurs électriques.

Conserver une production d’ECS et de chauffage couplé (si c’est le cas à l’origine)

Se référer à l’analyse énergétique qui décrit en détail les installations de chauffage et d’ECS et précise si elles sont couplées ou non. Dans sa phase programmatique le thermicien prendra soin de prescrire ou non le remplacement de ces installations selon leur état et le maintien ou non du couplage des deux productions calorifiques.

Conserver (ou récupérer) les chaudières ou autres équipements qui ont été récemment changées.

Cf. REX : Conservation- Cité centenaire

Plomberie-Sanitaire

Principes de conception
Solutions techniques
Conserver ou récupérer dans la mesure du possible les éléments
Fleche solution technique

Conserver ou réutiliser les équipements sanitaires en bon état

Cf. REX : Conservation- Centre de tri postal de Dax
Cf. REX : Conservation- Cité centenaire
Cf. REX : Conservation- Maison Nodelais

Concasser les éléments en mauvais état et utiliser en granulats, en remblais

Des recherches étudient la possibilité d’utiliser ces granulats dans la constitution de nouveaux éléments (blocs de constructions, nouveaux éléments en céramiques).